Nous avons quitté Brisbane pour Rainbow beach, notre étape la plus au nord de l'Australie, le vendredi 26 avril dans le but de visiter Fraser Island, une ile très réputée qui se trouve à proximité. Fraser island qui est une immense île de sable de 125 km de long, paradis des campeurs et des amoureux de la nature (il n'est possible d'y aller qu'en véhicule 4x4). Nous avons posé notre camping-car dans un camping de bord de mer et nous sommes partis à la découverte du lieu. Léonard et Félix ont tout d'abord fait l'école sur une table face à l'océan avant de se baigner et de faire du bodyboard.

Oh non Papa, je veux pas aller à l'école

Le soir nous sommes montés en haut d'une grande dune de sable pour admirer le coucher de soleil et faire des cabrioles.

On a même pas fait d'allusion à la dune du pilat !

Dune duras boint

Nous avons fait un tour d'une journée sur Fraser island. Après avoir longuement hésité entre louer un 4*4 et passer par un opérateur qui propose des visites en groupe à la journée, nous avons décidé de minimiser le risque et d'opter pour le voyage en groupe. C'est quand même limité à 80km/h Nous nous sommes vite rendus compte que nous aurions eu beaucoup de stress si nous avions opté pour la location de 4*4 car il n'est vraiment pas évident de rouler sur l'île, de repérer les endroits bien et d'éviter les coins dangereux. Petit détail par exemple : à cet endroit, l'océan est infesté de requins et personne ne se baignait... Encore faut-il le savoir ! Fraser island est également connue comme étant l'île des dingos, il y en a effectivement de nombreux qui traînent à la recherche de nourriture.

Oui ça ressemble à un chien

Le busNotre choix de visite collective ne nous a pas enthousiasmé pour autant. Nous étions 25dans un bus 4*4 avec un chauffeur australien tout juste échappé de Benny Hill et dont l'humour nous a assez vite tapé sur les nerfs. Il y avait donc un côté "tourisme de masse" qui était peu agréable et qui ne nous a pas permis de profiter pleinement de ces paysages magnifiques. Le bush, pas Georges, l'autre Car de ce côté là, heureusement, nous avons été servis. Cette île est une splendeur, il faut imaginer 125 km de côte de sable fin sans une interruption et notre véhicule qui roulait sur la plage. Nous sommes également entrés dans l'intérieur de l'île qui, par un miracle incompréhensible, possède une végétation luxuriante. Nous nous sommes donc promenés dans cette jungle (que les australiens appellent le bush) avant d'aller nous baigner dans un lac (le lac mcKenzie).

Bonjour MacKenzie, je voudrais des macnuggets svp

Puis, nous avons de nouveau rejoint la plage et avons vu l'épave du Maheno, un bateau qui s'était échoué lors d'un cyclone en 1935.

Maheno des voyages à moitié prix

Nous avons terminé par une baignade dans un cours d'eau juste en bord de mer. Il y avait cependant un côté un peu bizarre à cette baignade car tous les touristes profitaient de ce petit coin sans requin et des dizaines de 4*4 et de bus étaient donc garés en bord de rivière.

Parking 200 000 places

Enfin, sur le chemin du retour, alors que nous étions sur le bac qui nous ramenait à Rainbow beach, nous avons vu des dauphins qui sautaient à une trentaine de mètres du bateau (mais on a pas pris de photo alors à la place on vous met une photo de voiture).

Ca va ? c'est assez calme ?

Nous ne nous sommes pas sentis très à l'aise à Rainbow beach même si nous avons tous trouvé le lieu magnifique. La population touristique était très atypique par rapport aux australiens que nous avons vus depuis le début du voyage, il s'agissait surtout de gens avec des 4*4 et des bateaux et qui recherchaient un certain type de tourisme tourné vers la pèche, le calme et les grands espaces. Nous avons senti que les enfants n'étaient pas les bienvenus dans cette ambiance et cela a été assez pesant. Nous avons rencontré une famille allemande qui faisait un tour de 6 mois et avait exactement la même impression que nous.

Nous avons donc quitté Rainbow beach sans regret le lundi 29 avril et rejoint la dernière destination australienne de notre périple : Coolum beach, qui se situe à côté de Noosa Heads, le Saint-Tropez australien.