Nous avons quitté l'Australie le 4 mai après deux mois de vadrouille qui ont permis de transformer Léonard, Félix et César en surfeurs aux cheveux longs.

Après un vol interminable de près de .... deux heures :-) nous sommes arrivés à Nouméa où nous avons été accueillis par Yves (Tonton Yvounet pour la famille), le fameux oncle calédonien que tout le monde se doit d'avoir dans sa famille (un peu comme un cousin américain mais c'est une autre affaire dont nous reparlerons en temps utile).

Voilà les beatniks !

Bienvenue à galassouinda, lardidiladada

Donc, Yvounet est venu nous accueillir à l'aéroport avec un collier de fleur et un appareil photo. Après les traditionnels bisous pincettes, nous avons récupéré notre voiture de location et avons suivi Yves jusqu'à son appartement de Nouméa qui dispose d'une magnifique vue sur la baie. Il nous a ensuite fait profiter de tout ce qui fait qu'un repas est un plaisir en Nouvelle Calédonie : des avocats fantastiques, des fruits de la passion, du thon frais grillé à la plancha, du fromage, et tout ça accompagné d'une baguette tradition (ça faisait rêver les enfants après trois mois et demi de pain de mie).

Et oui, vous ne rêvez pas, voici tonton Yvounet

Même si nous avons adoré le mois de vadrouille en camping car et le côté très sympa de ce moyen de locomotion, nous n'avons pas été fâchés de passer pour la première fois depuis bien longtemps une bonne nuit sans avoir à démonter une table avant de se coucher et sans être réveillés par le soleil.

Le lendemain, nous avons fait un tour au marché puis nous avons fait le tour des baies avant de nous baigner dans la baie des citrons.

On a oublié de prendre des photos, du coup on en a qu'une pas top

Nous avons également admiré quelques points de vue, celui de ouen toro où on trouve aussi des canons apportés par les américains pour défendre l'île en 39-45 et un autre à côté du parc forestier et dont Yves ne connaît pas le nom (ouhhhhh !!!). On pouvait apercevoir les nombreux îlots qui entourent Nouméa et lui donnent un petit air de Vietnam. On a également profité d'un beau coucher de soleil et on vous en met une photo même si vous trouvez ça kitch.

Il faut toujours mettre un coucher de soleil quand on aime les sardines, ne cherchez pas c'est de l'humour calédonien

Ils sont canons ces deux surfeurs !

Enfin, lundi, nous avons visité un peu le centre ville et avons déjeuné avec Yves dans un bon boui-boui asiatique avant de visiter son cabinet médical réservé aux personnes relevant de l'aide médicale des îles Loyauté.

C'est l'endroit top si vous êtes malades à Nouméa... Enfin, si du moins vous êtes originaire des îles Loyauté et que vous relevez de l'aide médicale

Nous avons aussi vu le Phocéa, l'ex bateau de Bernard Tapie, qui mouillait à Nouméa.

Eh Bernard, tu vas la bouger ta caisse ? Tu gènes là !

Puis nous avons géré quelques aspects pratiquo-pratiques tels que faire les courses pour notre séjour à l'île des Pins et voir un prothésiste pour apporter des ajustements à la prothèse de Félix. A ce sujet, le prothésiste à apporté deux évolutions majeures : un nouveau scratch de couleur bleue (la classe) et un traitement du pied pour pouvoir marcher dans l'eau (trop cool).

Mardi 7 mai, après cette petite introduction à la Nouvelle Calédonie, nous avons pris l'avion pour l'île des pins qui est située à une cinquantaine de km au sud de la grande terre (20 minutes de vol).