Jeudi 23 mai nous sommes arrivés à Hienghene après 5 heures de voiture et une pause pique-nique très sympa au bord du lagon de la côte est.

Mais où est passé de Funès ? Il y a deux nudistes qui se baignent dans une flaque

C'est le pack français qui entre sur le terrain, oh là là quelle affaire Jean mimi !

C'est mon fils, il s'appelle Léonard. Ca intéresse ta fille ?

Nous avons pris le bac de Ouaïme qui permet de traverser la rivière juste avant le village de Hienghene puis nous avons rejoint notre hôtel, le Koulnoué Village, qui est l'ancien club med.

Ce jour là, le type qui conduit le bac bossait, c'est exceptionnel, profitez en bien pour le plaisir des yeux. Après il fera grève quelques mois.

Nous avons posé nos affaires avec beaucoup de plaisir : les bungalows se situent encore une fois face au lagon au milieu des cocotiers... On va finir par se lasser :-)

Faut faire gaffe aux cocos mon coco

Hienghène se caractérise par de nombreuses roches calcaires (les roches de Lindéralique) qui émergent de l'eau créant un paysage unique en Nouvelle Calédonie.

Voilà le pic du cul de la poule qui mange un grain de maïs en jouant au scrabble

On trouve aussi, comme un peu partout ailleurs, de nombreuses églises construites par les missionnaires.

Chut, s'il vous plaît, c'est l'heure de la messe

Un truc rigolo : sur la côte est, on trouve de nombreux étals sans vendeur avec juste quelques fruits, légumes ou objets d'artisanat posés sur une table et un petit panier pour mettre l'argent si on veut en acheter.

On a fait le casse du siècle, on a piqué un pamplemousse !

Nous avons bien profité de ces quelques jours à Hienghène et avons alterné entre balade au marché, tour de bateau au milieu des fameuses roches et journée en tribu.

Tu passerais pas un peu ton temps sur des bateaux toi ?

En tribu, nous avons appris à pécher avec un filet (l'épervier) et à tresser (il faut bien s'occuper).

Ambiance de la vie en tribu

Oui, notre voiture est un peu grosse je sais, on a rien trouvé de plus discret

Ils pourraient quand même allumer la télé, c'est l'heure du journal

Après on a fabriqué de magnifiques cendriers en rotin

Il s'agit de préciser que Hienghène est le berceau de la culture kanak (ne cherchez pas la faute d'orthographe, c'est un mot invariable). La vie s'organise ici plus encore qu'ailleurs autour de la tribu, concept essentiel en Nouvelle Calédonie, et est régie par la Coutume qui prescrit une série de règles à respecter. La tribu, dirigée par le Petit Chef, est composée de familles descendant d'un même ancêtre et est rattachée à une terre.

Hienghène est aussi connue pour être le village d'origine de Jean-Marie TJIBAOU, leader indépendantiste de la Nouvelle-Calédonie, assassiné en 1989 pour avoir signé les accords de Matignon avec les autorités françaises après la crise d'Ouvéa.

Le séjour a été rythmé par les buffets du soir (on se souviendra surtout de l'orgie de sashimis de thon découpés devant nous), les baignades, essentiellement dans la piscine qui séduisait particulièrement les enfants, les parties de baby-foot, de tennis et de ping-pong ainsi que par les dictées du soir avec Mouti (Léonard s'en souviendra !).

On t'a reconnu Vincent, tu ne bosses plus à Lyon ?

C'est Federer qui a pris la photo parce que Nadal ne savait pas faire marcher l'appareil

Nous avons appris au cours de notre séjour que les manifestations contre "la vie chère" étaient en train de dégénérer : les barrages s'étaient multipliés et l'essence devenait quasiment impossible à trouver dans les stations de l'île.

Nous avons quitté Hienghène le dimanche 26 mai avec l'intention de rejoindre Nouméa dans la journée mais sans trop y croire au vu des informations données par la radio et par les touristes qui tentaient de passer chaque jour sans succès depuis mercredi.