Toujours à Moorea, nous avons bien profité de ce stop de 13 jours. Nous avons fait de nombreuses rencontres sympathiques et avons pris le temps de ne rien faire.

Mais c'est une contrefaçon grossière du coeur de Voh de Nouvelle-Calédonie !

Nous avons aussi pris le temps de bons petits déjeuners accompagnés par des papayes, des fruits de la passion des ananas et de bons croissants. C'est Léonard qui se charge d'aller chercher les ananas chez un copain à lui.

Et est-ce que vous auriez un petit pois pour notre repas de ce soir ?

Dis donc Félix, c'est la joie ce matin

Nous avons pratiqué de petites activités tranquilles et plaisantes : de la baignade,

Mailloche !

Quand on le baigne on ne lui met pas de couche, mais chut, c'est un secret

de la glandouille au bord de la plage

telles de petites libellules, nos adorables garçonnets se sont délicatement posés sur des petites virgules de résine au milieu des flots. Bref, ils glandent sur des transats.

du snorkeling,

Pas terrible les HLM chez les poissons, on va vous envoyer le Corbusier, ou du moins ce qu'il en reste...

Le poisson perroquet c'est un peu le genre à dire : oui, moi j'ai plein de couleurs, et tout et tout...

Nouveau, le poisson avec le citron déjà incorporé pour qu'on puisse le manger plus vite

de la lecture sur la plage

Comme Léonard vient de terminer toute l'oeuvre de Zola il n'a plus rien à lire alors il se rabat sur Foot magazine

du foot (activité incontournable pour les enfants qui y jouent au moins deux heures par jour).

Là les enfants sont à l'entrainement en attendant que d'autres personnes s'intéressent et participent à leur match de foot. Généralement ça marche...

un spectacle traditionnel polynésien

Je vais vous dire un secret : les polynésiens ne sont pas toujours habillés comme ça

ou encore des petits restaurants sympathiques

L'avantage c'est que quand tu as réussi à grimper là-haut tu as faim

Sans oublier bien sûr un peu d’école mais le programme de CE1 est maintenant terminé.

Nous avons également visité l’usine de jus de fruits (Rotui) et une fabrique de monoï et sommes maintenant incollables sur la fleur de Tiaré.

On a fait des analyses médicales : RAS

Ce sont presque nos copains maintenant Nous avons une nouvelle fois aperçu des requins dans des circonstances assez inattendues : nous en avons vu un qui se baladait tranquillement devant nous pendant que nous prenions notre déjeuner dans un snack sur la plage. Le lendemain soir, nous en avons encore vu plusieurs dans des circonstances assez proches : nous dînions dans un restaurant sur pilotis avec de nombreux spots qui éclairaient le lagon et plusieurs requins, visiblement attirés par les restes des cuisines, sont venus se promener juste sous nos pieds.

Nous avons également tenté quelques expériences un peu novatrices pour nous. Ainsi, Emmanuel s’est initié au maniement du kitesurf, expérience qu’il a jugé à la fois sympathique, unique et un peu stressante. Sympathique pour les sensations grisantes de se retrouver traîné par la puissance du vent ; unique pour le cadre incroyable de cette initiation qui s’est faite dans un lagon entre deux îlots avec des raies de deux mètres qui nageaient autour de lui ; et enfin un peu stressante aussi car les fortes rafales l’ont plusieurs fois projeté à 3 ou 4 mètres avec une violence qu’il n’avait pas soupçonnée avant de tenter l’expérience.

Bien entendu personne ne doute que c'est Emmanuel sur la photo

Marine et Emmanuel ont fait leur baptême de plongée pendant que les enfants étaient gardés par une baby sitter (encore plus fort qu’en Australie au niveau tarif, ici c’est 30 euros de l’heure). Ils ont trouvé cette plongée fantastique ; au-delà des traditionnels poissons et coraux, ils ont vu une tortue et un requin à pointe noire. Le fait de voir une tortue d’aussi près a notamment suffit à les rendre heureux de l’expérience.

C'est pas super pratique de porter l'air qu'on respire sur son dos, finalement on fait bien d'habiter sur terre

Oh un corail surprise avec plein de poissons à l'intérieur ! Merci Marine

Bonjour Raymond Barre !

Enfin, Léonard et Félix ont participé à un programme de rencontre des tortues et des dauphins organisé par le « dolphin center » de Moorea. Programment au cours duquel ils sont allés dans l’eau et ont joué avec un dauphin semi apprivoisé.

Et flipper, tu t'es brossé les dents ce matin ?

César a quant à lui piloté un hydravion et fait un saut en parachute avec 10 minutes de chute libre.

Si si c'est César bien entendu, je ne vois dailleurs aucune raison d'en douter